Après être sorti à 1,5 km de l'arrivée, Loic Desriac (Lille Roubaix Métropole) pentionnaire du breton Cyrille Guimard s'est imposé hier à Guégon après avoir piègé les sprinteurs.
Victime d'une chute la veille au Bousquet, jour d'anniversaire de sa fille, Loïc Desriac ne pouvait que résister au retour du peloton il a ainsi rassuré le président Daniel Bourdonnais en évitant le sprint de 150 coureurs pour la gagne !
Mickael Bernard responsable sportif de cette course était lui aussi très content de voir le suspens durer jusqu'au dernier tour de la boucle finale.
La 27ème édition des Boucles Guégonnaises s'est déroulée dans des conditions climatiques édiales, durant la première heure de course avec une moyenne de 46km/h, peu de coureurs ont pu sortir.
Après des offensives de Schmidt (Roubaix), trois coureurs sont sortis dans le grand circuit sous l'impulsion de Tomasz Olejnik très actif, Uzereau et le polonais du VCP Lorient Piotr Zielinski.  Ce dernier victime d'une crevaison au mauvais moment était distancé. Olejnik et Uzereau insiste encore un peu mais se faisaient reprendre par un petit groupe composé de Jarrier, Lebreton, De Vos.
A nouveau et à deux tours de la ligne tout était à refaire 7 Hommes se dégageant alors.
Ainsi on remarquait  aux premiers rangs Loïc Desriac, encore Tomasz Olejnik (12ème au bousquet la veille), benoit Jarrier, Mathieu Jeannès et Bryan Nauleau. Sur les derniers kilomètres le peloton se rapprochait à vive allure avec un certain Sidaner de l'équipe Brest Iroise et ses relais toujours aussi impressionnant !.
Le sprint massif semblait inévitable "je suis sorti à 1,5 Km de la ligne", soulignait Loïc Desriac le vainqueur, deuxième Benoit Jarrier qui conservait quelques centimètres sur Cyrille Noël (VC Avranches) qui règlait le peloton. "Je suis un peu deçu de cette seconde place, soulignait-il à l'arrivée, mais lorsque Loïc est sorti, je ne pouvais pas faire grand-chose."
Agé de 22 ans, Loïc Desriac sous les couleurs de Roubaix depuis 2 ans : "Je suis bien sûr heureux de m'imposer aujourd'hui à Guégon, mais j'ai aussi d'autres objectifs en Bretagne prochainement, notamment le TRO Bro Léon."   
Le Podium 2012 Boucles GuegonnaisesLe Podium 2012 Boucles GuegonnaisesLe Podium 2012 Boucles Guegonnaises
Loic Desriac resiste au retour du peloton !   
Course cycliste Boucles Guegonnaises